Les «slashers», ces actifs qui jonglent entre deux ou trois métiers

TRAVAIL. Selon une étude réalisée pour le Salon des micro-entreprises, 16 % des actifs jonglent entre deux métiers – voire plus. Une tendance de fond qui se développe, tant par contrainte que par choix.

Ils sont menuisier/photographe, infirmière/prof de yoga, architecte/judoka ou encore cuisinier/mannequin/guitariste. Ils assument leur profil atypique, multicasquettes, et le revendiquent même comme un mode de vie. Eux, ce sont les «slashers» (de « slash » en anglais, la barre oblique en français), des pluri-actifs qui construisent à la carte leur vie professionnelle, boudent le CDI «à la papa», refusent la hiérarchie du monde du travail ou s’ennuient dans une seule activité. Et veulent absolument conjuguer travail et plaisir.

Lire la suite sur leparisien.fr

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/vive-la-double-vie-professionnelle-08-10-2015-5164389.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.